Entreprise en difficulté

Vous êtes en pleine tempête, vous cumulez les impayés et les difficultés de trésorerie, les salaires et les charges sociales de l’entreprise ne sont plus payés, vous ne payez plus vos échéances d’emprunt : Vous êtes en cessation de paiement, votre entreprise est en difficulté.

A partir de ce moment, selon le code de commerce, vous êtes dans l’impossibilité de faire face au passif exigible avec votre actif disponible.

La perte de confiance qui en résulte impacte fortement les tiers. Votre banquier supprime votre découvert autorisé. Vos fournisseurs bloquent les commandes. Cumulés, ces deux nouveaux coups durs aggravent considérablement votre situation et la crise que vous vivez.

Vous pensez peut-être que la mise en œuvre d’une procédure juridique, prévue dans le panel du code de commerce, suffira à résoudre vos problèmes : c’est une erreur. Cette solution juridique ne permet pas de sauver l’entreprise, elle crée simplement un cadre lui donnant du temps pour mettre en œuvre des solutions correctrices.

Sortir son entreprise de cette crise financière et morale passe par la mise en œuvre de préalables incontournables. Sachez que gérer une entreprise par « gros temps » n’est pas enseigné dans les écoles, Audit Consulting Group. en a fait une spécialité.

Nous vous offrons un petit tour d’horizon de la question.

Analysez votre sortie de crise au travers de ces premiers éléments de réflexion :

  • Adoptez la bonne psychologie du « redresseur d’entreprise »
  • La crise : sortir par le haut ou par le bas ?
  • Redonner de l’agilité à votre entreprise en situation d’urgence
  • La convalescence : une question de méthode et de savoir-faire

Adoptez la bonne psychologie du « redresseur d’entreprise »


Pour sauver une entreprise en difficulté, le courage et la ténacité ne suffisent pas. Il vous faut acquérir immédiatement la bonne psychologie propre à sauver votre entreprise. De cette attitude face à la crise dépend en grande partie votre capacité à redresser la barre.

En savoir plus

La crise : sortir par le haut ou par le bas

Vous risquez de perdre votre entreprise, d’être privé de vos revenus, peut-être même votre maison.
Votre famille se retrouve dans l’insécurité. Las de vivre ces tensions permanentes, vous pensez même perdre votre conjoint en cours de route. Bref, vous vous dites « je perds tout si je ne redresse pas la situation ».

En savoir plus

Redonner de l’agilité à votre entreprise en situation d’urgence

A ce stade, votre entreprise peut être redressée mais se trouve dans la situation d’urgence. Il s’agit surtout de parer au plus pressé. L’objectif est simplement de gagner du temps et des marges de manœuvre. Deux approches seront notamment mobilisées par nos soins.

En savoir plus

La convalescence : une question de méthode et de savoir-faire

Sortir une entreprise de sa zone de convalescence, lui éviter la faillite, n’est pas une question de chance. C’est avant tout une question de méthode et de savoir-faire. Notre cabinet a construit une solide réputation dans ce domaine.
Un adage qui fait partie de notre culture d’entreprise : « il n’y a pas d’entreprises en difficulté, il n’y a que des entreprises qui doivent s’adapter ».

En savoir plus


Le saviez-vous ?

Un redressement judiciaire coûte très cher !
Les chances de survie de votre entreprise… elles s’amenuisent après la période de redressement judiciaire. 1 entreprise sur 10 seulement en réchappe.

En savoir plus


VOS BESOINS


Besoin d'un avis ? Consultez-nous !