12 conseils pour gérer votre entreprise en période de crise

“La victoire est d’autant plus belle que la difficulté de surmonter est plus grande”»

La crise sanitaire actuelle liée au coronavirus apporte chaque jour son lot de rebondissements inattendus et nous n’aurons de visibilité qu’après coup. Chaque entreprise va réagir différemment selon son degré de maturité, sa réactivité et souvent à tâtons.

Nous avons mis en évidence 12 préconisations clés résumées et nous vous invitons à les suivre. Cette liste indicative est bien évidemment non exhaustive :

Faites un point chaque jour

La situation change quotidiennement : le gouvernement prévoit quelque chose aujourd’hui qui ne sera vraisemblablement plus applicable dans une semaine, la situation virale évolue, la fiscalité, les aides, le droit social, votre marché, vos clients, vos fournisseurs…

Vérifiez les communications des médias

Vérifiez la source de vos informations : sont-elles crédibles ? sont-elles réelles ? Vos informations reçues : quelle est leur importance pour votre entreprise sur une échelle de 1 à 5 ? Soyez critique

Faites la différence entre être informé et avoir accès à l’information

Votre équipe accède en permanence à l’information et vous pensez qu’en tant que dirigeant vous n’avez rien à ajouter : c’est une erreur courante. Partagez et résumez l’information chaque jour tous ensemble, vous ne perdrez ainsi pas de temps en argumentation inutile ou en suppositions

Déchiffrez les avis des experts

Chaque expert a son avis et si vous croisez les analyses de nombreux experts, vous n’aurez guère plus avancé… Les avis de spécialistes diffèrent constamment dans tous les domaines : adoptez donc une approche empirique pour comprendre ce qu’il se passe et adopter ce qui fonctionne

Acceptez une nouvelle vision des choses

Ne soyez pas des suiveurs : nous écoutons toujours en général le conseil qui va dans notre sens, le conseil qui confirme évidemment ce que l’on pensait exact et juste pour nous ! Ceci est un biais cognitif célèbre mais ignoré par 80 % des dirigeants. Cela mène à des échecs certains à long terme.
Votre entreprise doit devenir très flexible et sa vision mise à jour quotidiennement avec votre équipe

Cessez la réflexion interminable et la bureaucratie

Chacun dans votre entreprise va avoir son mot à dire… vous brasserez donc des généralités, conserverez de vieux schémas de fonctionnement et perdrez en réactivité.
Montez une petite équipe efficace, numérisez un document évolutif et faites la distinction entre faits, hypothèses et spéculations : vous aurez ainsi une vision claire et précise des actions à mener

Organisez le fonctionnement de votre équipe

  • Transmettez à votre équipe vos orientations rapidement et clairement, sans positions extrêmes. Expliquez votre raisonnement afin que vous soyez parfaitement compris.
  • Anticipez les besoins de déplacement et mettez au point les solutions : école des enfants, besoins matériels quotidiens…
  • Optez pour le télétravail désormais définitivement pour une partie de vos salariés : soyez précis et explicite dans cette démarche.
  • Évitez les goulots d’étranglement au niveau des gestionnaires des stocks totalement débordés en utilisant des sources différentes d’approvisionnement ou mettez en place des solutions provisoires en les communiquant.
  • Optez pour des reporting rapides pour mieux comprendre comment votre activité est impactée

Adoptez la résilience comme objectif

La capacité à grandir lors d’événements sporadiques, étonnants, changeants et défavorables : c’est cela viser l’excellence d’une organisation. La réussite dans une économie très stable et sans imprévus est depuis longtemps dépassée

Anticipez la prochaine crise

Cela n’arrive qu’aux autres ou cela n’arrivera jamais ne doivent plus faire partie de votre vocabulaire.
Depuis plus de 20 ans, nous expliquons à nos clients de placer chaque année un volet de trésorerie… Ceux qui l’ont fait n’ont pas eu de difficultés dans la tempête

N’intellectualisez pas les scénarios

La rédaction intellectuelle de scénarios de crise est bien mais insuffisante. Un scénario peut être bien assimilé par une équipe mais sans exercices pratiques et mises en situation, il ne servira à rien

Notez tout ce que vous avez appris

Réfléchissez aux enseignements reçus durant ces difficultés, ne reprenez pas votre routine journalière sans en tirer des actions à entreprendre et des objectifs à atteindre. Cette situation vous a permis de découvrir vos faiblesses

Entraînez-vous pour un monde nouveau

Toute crise entraîne de profondes mutations ou changements dans tous les domaines. Va-t-on assister à l’explosion des achats en ligne ? Va-t-on assister à une diminution des déplacements ? La digitalisation devient-elle une condition de survie pour les commerçants, les artisans et les TPE qui n’y entraient pas ? La gestion fournisseur va-t-elle être révolutionnée ?

Nous constatons à travers ces 12 préconisations l’incontournable réflexion qu’il reste à mener dans chaque entreprise quelle que soit sa taille.

Un dernier conseil : cette réflexion ne doit pas être menée sans regard extérieur et sans compétences autres que celles existant déjà au sein de votre entreprise !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *