Comprendre le BFR (besoin en fonds de roulement)

BFR

Revenons sur cet acronyme BFR. Qu’est-ce que le BFR ? A quoi sert le BFR ? Comment calculer le BFR ?

Ne partez pas ! Le besoin en fonds de roulement n’est pas si compliqué à appréhender. c’est toutefois un élément financier clé du bilan. En voici une définition simplifiée, le BFR est une ressource financière que doit posséder une entreprise pour faire face au décalage des entrées et sorties de trésorerie.

Les délais sont partout

  • Vous avez fini une prestation, émis une facture, mais son montant ne va pas vous être réglé de suite.
  • Vous avez acheté des produits, des matières premières, vous avez du stock, celui-ci doit être financé avant d’être vendu.
  • Un fournisseur vous adresse une facture, mais vous avez un délai de paiement, pendant quelques jours, l’argent dû va rester sur votre compte.
  • Vous avez perçu un acompte sur une commande, mais n’avez pas encore livré.

Vous l’avez compris, ces délais, dans un sens comme dans l’autre, s’amplifient ou s’annulent selon qu’ils sont dans la case des dépenses ou celle des recettes. Dans de nombreux cas, les entreprises ont besoin de financer cet écart qui provoque un BFR positif (vous devez le financer).

Ne pas confondre BFR et trésorerie

Le BFR c’est le fonds de roulement MOINS la trésorerie. La trésorerie peut être utilisée (pour un dîner de fin d’année avec vos collaborateurs), le BFR doit financer les dépenses courantes.

Négatif, nul, ou positif (le BFR expliqué simplement avec des exemples)

  • Le BFR négatif : Vous achetez des produits vendus en 2 jours en payant vos fournisseurs à 30 jours. Ce flux positif de trésorerie impacte favorablement votre BFR. Vous pouvez même prêter de l’argent qui va vous rapporter en attendant de régler vos fournisseurs.
  • Le BFR nul : Toutes vos recettes couvrent systématiquement toutes vos dépenses tous les jours.
  • Le BFR positif : Vous avez une belle commande de prestation de 100.000 euros qui ne sera payée qu’à la livraison dans 4 mois. Sur cette période la masse salariale destinée à produire la commande est de 40.000 euros. Même si votre marge est très belle, vous devez financer cette masse salariale en attendant d’être payé.

Les ennemis du BFR négatif

Vous l’avez compris, le BFR négatif est le Graal, ou au moins le BFR nul.
Les éléments qui vont pénaliser celui-ci sont :

  • Les délais de paiement que vous faites à vos clients
  • Les paiements à court terme à vos fournisseurs
  • Les stocks que vous conservez trop longtemps
  • Les impayés !
  • Vos commerciaux qui n’aident pas à relancer les clients mauvais payeurs

Comment calculer le BFR

Exemple (c’est plus simple)

Une société a 100.000 euros de créances de clients. un stock de 20.000 euros, et des fournisseurs à payer pour 45.000 euros (incluant le fisc, l’URSSAF, etc.)

Le BFR= 20.000 + 100.000 – 45000 = 75000

La société a un Besoin en Fonds de Roulement de 75000 euros.

Comment vous présenter le BFR de manière plus sympathique ?

Nous savons, la comptabilité et la gestion ne sont pas les matières préférées des chefs d’entreprises en générale. Alors nous avons abordé ce sujet de manière plus ludique dans un article publié sur le magazine START. Nous vous invitons à le découvrir :

Le besoin en fonds de roulement

Bonne lecture…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *