Quels sont les avantages du statut d’entrepreneur-salarié ?

La banque publique d’investissement Bpifrance fait le point sur le statut d’entrepreneur-salarié, propre aux coopératives d’activités et d’emploi, que peut choisir un porteur de projet pour bénéficier de la sécurité de l’emploi d’un salarié.

C’est le rêve des aspirants à la création d’entreprise : entreprendre tout en gardant un statut sécurisant. C’est possible dans le cadre d’une coopérative d’activités et d’emploi (CAE), ces structures d’entreprises coopératives qui permettent la création et le développement d’activités économiques par des entrepreneurs indépendants. Ces structures proposent aux personnes qui souhaitent se mettre à leur compte une alternative à la création d’entreprise classique, en leur permettant de bénéficier de droits sociaux tout en étant accompagnées et en mutualisant des ressources (accompagnement, comptabilité…).

Un contrat fixant les objectifs à atteindre

Pour les personnes intéressées par ce statut original, Bpifrance publie une fiche pratique rappelant ce qu’est une coopérative d’activités et d’emploi et comment elle fonctionne, notamment par la mise en place d’un contrat fixant des objectifs à atteindre et des obligations d’activité minimale. Dans cette fiche, sont également disponibles des interviews de porteurs de projet qui se sont tournés vers cette alternative et celle de la coopérative d’activités et d’emploi L’Ouvre-Boîtes 44, basée à Nantes, qui accueille 330 entrepreneurs dans des domaines divers.

Pour en savoir plus :

https://bigmedia.bpifrance.fr/news/quels-sont-les-avantages-du-statut-dentrepreneur-salarie

© Les Echos Publishing 2022